• Ma première fessée (deuxième partie)

    Il est 7 heures du matin,

    Inutile d'en faire un barratin,

    D'ici peu, ma première fessée

    M'allait être administrée.

     

    Je n'étais pas fière de moi,

    Et cette attente gâchait ma joie

    De revoir Monsieur après le déjeuner,

    Sachant ce qui m'attendait.

     

    Mais non Mon Dieu, 

    C'est Monsieur.

    Quel crétin 

    Ce lapin. 

     

    Petite piqûre de rappel

    Sur mes cours séchés à la pelle, 

    Prise de conscience qu'il me dit,

    Des conséquences sur ma vie. 

     

    Il s'installa confortablement,

    Me tendit la main, c'est le moment.

    Le corps posé sur ses genoux,

    Mains au sol, je faisais la moue.

     

    Il commença à battre la cadence,

    De claques sans somnolence.

    Le rythme était régulier

    Mais loin d'être familier. 

     

    Mes fesses chauffaient

    En la sol fa mi ré,

    Harmonie des sons,

    Faisant tomber mon pantalon.

     

    Sur ma culotte il poursuivit,

    Plus assidu et plus précis.

    Ne laissant à mon fessier,

    Aucun espace non rosé.

     

    J'aurai aimé qu'il arrête là,

    Ma main protectrice, il rejeta.

    "Une vraie fessée c'est cul nu !"

    M'a-t'il à nouveau répondu.

     

    Puis il baissa ma culotte

    Et rebelote

    Le rythme repris sa portée,

    Et sans me ménager continua la fessée.

     

    La chaleur m'envahissait,

    Sur mes cuisses et mon fessier.

    C'était une gentille fessée,

    D'après mon fesseur satisfait.

     

    Autorisée à me relever,

    J'étais à présent pardonnée.

    Le meilleur moment enfin me sourit,

    Quand il me dit : "go à la crêperie".

     

    4h durant je ne pus m'asseoir,

    Pensant à tort que l'on pouvait voir

    Ma danse bretonne sur cette chaise

    En bois massif m'en déplaise.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lylye
    Dimanche 13 Avril 2014 à 11:59

    Coucou pestouille 

     

     

    tu les mérites toutes ces fessées même par mr galette bretonne avec saucisse de Padré. Pipelette mdrrr 

    2
    Dimanche 13 Avril 2014 à 14:15

    Je suis sage moi Je mérite que des bonnes galettes. ^^

    3
    Mlk
    Jeudi 17 Avril 2014 à 23:20

    En vers ! Absolument ex-cel-lent ! Bravo à toi, pour avoir osé, pour avoir raconté... Et pour l'avoir si bien raconté !!!


     


    (Juste un truc, tu fais une école de commerce ? Parce que "sans me manager"... Nyark ;)  )

    4
    Vendredi 18 Avril 2014 à 12:03

    Une faute de ma part. ça va tu es le premier à me le faire remarquer. ^^

    Merci pour ton commentaire qui me fait plaisir. kiss

    5
    Mlk
    Vendredi 18 Avril 2014 à 12:26

    Il n'y en a pas beaucoup (mais il y en a) et je ne les fais pas toutes remarquer c'est trop désagréable, surtout que les mots sont beaux... (J'suis un peu psycho-rigide sur l'orthographe, il faut dire que je suis puni chaque fois que j'en fais sur mon blog...)

    Celle-là était trop rigolote pour que je la loupe ;)

    A bientôt...

    6
    Chipinette
    Samedi 26 Avril 2014 à 18:45

    bravo ma puce, tu es vraiment très douée!!


    on attend maintenant la 2ème avec impatience!! tongue


     

    7
    Samedi 26 Avril 2014 à 23:37

    Oh mais comment tu es. arf Elle est plus "améliorée", donc j'imagine bien plus sévère.

    8
    Chipinette
    Mercredi 30 Avril 2014 à 18:10

    non améliorée c'est si tu mets un peu de sel, de poivre, de moutarde, comme la mayo quoi!!! tongue

    9
    annonciate
    Samedi 7 Juin 2014 à 14:55

    Quatre heures sans s' asseoir, il n' y a pas été de main morte. Vraie fessée punitive. Quand au poème la deuxième partie est aussi réussie que la première. Très bien écrit  un petit peu d' humour parsemé et on le lit avec grand plaisir.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    10
    Maître Ours
    Samedi 20 Septembre 2014 à 14:46

     Tien mica je viens de tomber sur ces écrits Je ne te dirais qu'une chose continue de nous régaler 

    11
    Vendredi 3 Octobre 2014 à 17:45

    Merci Monsieur Ours

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :